Non classé

Offender High School Chapitre 74

Je me rappel vaguement de Louise… en fait je me souviens d’elle à ma façon, car il est difficile de pouvoir parler d’une personne quand on commence à perdre la tête.
Après qu’elle m’ait téléphoné en panique, elle m’avait demandé de la rejoindre dans un appartement pas très loin du lieu où j’étais.
Je ne savais pas comment réagir étant donné que je ne voulais pas l’aider. En plus Kylian s’était sérieusement mit à m’espionner, ce qui m’inquiété davantage.

Quand j’étais arrivé devant la porte, il n’y avait aucune présence, j’ai donc ouvert la porte pour voir s’il ne s’était rien passé de grave. Elle était là sous la table en pleure…

Je ne l’aimais pas plus que ça, mais la voir au fond du gouffre ne me faisait pas plaisir…
Je me suis accroupi devant elle et elle me dit :

_ « Ethan… J’ai fait une très grave erreur!

_ Je ne suis pas prêtre, pourquoi ne pas avoir appelé Redwan, ou Anaïs…

Elle me coupa en disant

_Tu es le seul qui peut me faire payer mes erreurs sans être influencé par l’argent ou quelqu’un…

Avec ce genre de phrase, je ne savais pas si elle me prenait pour le gentil ou le méchant dans l’histoire.

_C’est faux! Repris-je, j’ai gagné beaucoup d’argent lorsque tu es allé en prison… Et ça ne provenait pas uniquement de Nathan!
Il me fallait bien dire ça pour que Louise ne compte pas trop sur moi.

_Qu’est-ce que tu veux dire? Tu travail pour quelqu’un d’autre?

_Je ne travaille pas pour qui que ce soit, je fais uniquement ce qui me rapporte le plus d’intérêt, c’est comme ça que marche notre société! »

J’essayais de me convaincre que j’avais eus plus de victoires que fait d’erreurs.
En la regardant j’ai commencé à me sentir curieux, je voulais savoir si elle essayée de me piéger ou si elle avait réellement fait une erreur irréparable. Je n’avais pas pu m’empêcher de lui poser la question.

_ »Qu’est-ce que tu as fait exactement ? Je ne te garantis rien mais peut-être que je peux essayer de réparer cette fameuse erreur !

_J’ai tuée quelqu’un… » Dit-elle d’une voix tellement basse que c’était un miracle que j’ai compris du premier coup. Bon là ça relevait vraiment du miracle, comment elle voulait que je l’aide en me disant un truc pareil ! Non ! Sans blague ! Je n’ai jamais ressuscité qui que ce soit et je n’avais pas non plus l’intention d’être son complice !

_Mon dieu Louise… Comment ça a pu arriver?

_Elle…

_Qui elle?

_C’est une fille qui était avec moi en prison, elle est venue me voir à l’improviste et m’a dit qu’elle avait quelque chose d’important à me montrer… Alors je l’ai suivi et là elle a pris une écharpe et a tenté de m’étrangler… J’ai alors pris la première chose qui m’est tombé sous la main et je l’ai frappé de toutes mes forces.

_C’était quoi?

_ Une lampe… Quelque chose comme ça… Elle est à l’étage… »

Je me suis levé pour monter voir le corps et l’arme du crime mais je me disais que c’était une bonne idée qu’elle vienne avec moi. Je lui tendis ma main et la souleva délicatement. Je sentais que ce n’était pas une épreuve facile pour elle alors je lui ai tenu la main tout le long.

Dans les escaliers je vis la lampe pleine de sang. A l’armé on peut voir bien pire que ça, mais me dire que c’était l’œuvre de Louise rendait les choses différentes. On arrive devant la chambre, la porte entre-ouverte. Il y avait du sang par terre et une silhouette allongé sur le lit.

Elle me disait vaguement quelque chose. Je me souviens avoir lâché la main de Louise, d’être rentré dans la pièce… et c’est là où je ne me souviens plus très bien.
Le corps s’était mis à bouger. Elle s’était levé… c’était Shana, celle qui était en prison avec Louise. Elle m’avait fait un grand sourire et dit :

_ «  Tu es vraiment mignon en vrai ! ».

En fait ce que je me suis le mieux souvenu, c’est le petit « désolé » de Louise avant de me donner un grand coup derrière la tête, m’assommant du premier coup. Quand je me suis réveillé, j’étais attaché sur une chaise, ce qui ne change rien en notre relation étant donné qu’on finissait toujours par attacher l’autre pour être sûr qu’on nous écoute.

_ «  Ethan, t’aurais dû partir avec moi, ça serait plus simple aujourd’hui ! »
M’a-t-elle dit… j’ai eus du mal avec ça, je ne comprenais pas où elle voulait en venir exactement.

_ « Parce que j’aurais plus de chance avec toi ?

_ Oui ! si t’étais partit avec moi, il y a des soucis qui se serait évité, comme savoir qu’Elena me cherche pour me tuer car j’ai « voler » son prince

_ Ok ! Pour Elena je n’aurais pas dû jouer à ce point, et je n’aurais pas dû m’amuser à retourner la voir après que tu sois partit de prison… mais la dernière fois qu’on estpartit ensemble, j’ai failli me faire tuer par Bobby le mafieux !

 

_ OH ! (a dit Shana) donc tu admets avoir rendu visite à Cendrillon ?

_ Je ne dis pas le contraire, en effet !

_ Ethan… (A repris Louise) J’ai décidé de démissionner et de laisser l’entreprise à Redwan

_ Comment ça ? Il ne te laissera jamais partir… (Je commençais à m’emporter) en plus je suis surpris… j’aurais parié que celle qui aurait quitté l’entreprise et le pays serait Anaïs, avec Jonathan ou pour fuir Jonathan… un des deux.

_ (Elle a repris lentement, comme ci qu’elle avait toujours été la plus gentille) Si je reste, non seulement c’est une guerre constante qui n’en finira jamais mais en plus je ne pourrais jamais réaliser mon rêve car Redwan sera toujours là pour tout gâcher !

_ Ton rêve ? (lui dis-je étonné)

_Je veux un enfant ! (De tout ce qu’elle aurait pu me dire, je ne m’attendais pas à celle-là)

_C’est le rêve le plus bidon que j’ai entendu ! (Je ne sais même pas pourquoi j’avais dit ça…)

_Fait gaffe, j’ai ton entre-jambe dans ma ligne de mire ! (m’a répondu Shana)

_Et donc ? (repris-je) tu veux que je sois le père ?

_Non ! (m’a répondu Louise d’un ton sec) Je veux que tu trouves un moyens pour que je puisse partir sans trace, t’es le plus doué et le plus discret pour faire ça !

_Et si je refuse ? (Je savais qu’elle me préparait quelque chose)

_ C’est là que Shana intervient ! (m’a-t-elle dit)

_C’est avec moi que tu auras un enfant si tu ne fais pas ce qu’elle te demande ! »

J’ai eus un sentiment de dégout en regardant Shana car il n’y a rien d’attirant en elle… De toute façon je savais très bien comment me défendre face à elle… Et que la beauté n’est qu’éphémère… Je me disais que si elle y arrivait à me faire devenir papa, plus tard elle serait plus jolie… J’ai donc pris mon courage à deux mains et j’ai dit :

_ « Louise, je suis prêt à faire tout ce que tu me demande ! »

 

12688063_1040440852681012_6659342382823900758_n

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Lesastucesdecharlene |
Adosmodebeaute |
Gintama |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lacharcompanyauxphilippines
| NellfujoLeMangaction
| POLAMATH