Non classé

Offender High School Chapitre 76

Jonathan et Anaïs ne se sont plus séparés à partir du moment où ils se sont remis ensemble. Le plan de Kylian marchait à merveille et il se préparait déjà à voir son meilleur ami s’enfuir avec la femme qu’il ne pourrait jamais avoir. Quant à moi j’étais très embêté par rapport à Louise. Elle, je m’en fichait mais sa copine Shana me faisait peur… Ses menaces ne devraient rien me faire mais ça m’angoissait pas mal…

Benji m’avait annoncé qu’il s’était mis en couple avec Sandy. Nathan s’occupait beaucoup de lui, il avait déjà sa place en entreprise. Sandy quant à elle, ne pouvait venir que pendant les vacances… et c’est Benji qui lui paye son billet. Je crois que c’est la première fois que j’enviais un couple.

Malgré ça je voyais que les deux entreprises aller rentrer en guerre et couler comme le Titanic. Si je restais, on m’aurait demandé des choses que je n’aurais pu refuser mais que je n’avais pas forcément envie de faire. D’autant que Louise serait partit et j’aurais été traité de traitre parce que je n’ai pas su refuser non plus… Même si je n’ai jamais compris le désir qu’elle avait de devenir maman.

Après l’appel que j’avais passé à Jonathan, il n’a pas pu s’empêcher de révéler la raison pour laquelle Louise est partit et ce qu’elle m’a fait.
Autant pour moi elle avait trouvée amplement mérité, voir même je sais qu’elle aurait fait pire, autant pour Louise elle était un peu confuse. Elle s’attendait à une raison beaucoup plus complexe avec Redwan ou quoi… mais pas à tout plaqué pour devenir maman. ON EN REVIENT A CE QUE JE DISAIS ! Elle trouvait ça tellement stupide, pour rester poli, qu’elle ne savait même pas si elle devait en rire ou se mettre en colère.

La situation se passait mal et il ne me restait plus assez de temps pour faire quitter le pays à Louise. Sauf que, bien entendu, Redwan voulait tenter quelque chose sur moi, Justin était répartit à la recherche d’Anaïs alors que celle-ci était tout simplement dans le lit de Jonathan (elle m’aurait frappée pour cette phrase !) Kylian n’attendait que mon retour pour me rappeler ce que je devais faire. Greg savourait sa place de directeur en embauchant une nouvelle secrétaire que, concrètement, fallait m’expliquer ce qu’on pouvait lui trouver de jolie, Anaïs était un vrai mannequin à côté (elle va vraiment me frapper !)

Nathan s’occupait de Benji et laissait les plus grandes décisions à Kylian. Jason se préparait à se venger alors qu’il n’avait pas compris que ce n’était pas une trahison… Qui j’ai oublié ? Jimmy ? Il est devenu producteur et scénariste de films d’actions. Quant aux autres ça faisait bien longtemps qu’ils avaient lâchés l’affaire et je me demande comment je n’ai pas lâché plus tôt moi non plus.

La première chose que j’ai fait, c’est de dire à Jonathan de s’enfuir immédiatement avec Anaïs. De toute façon les deux étaient inutiles aux yeux des patrons vu qu’ils avaient déjà prévu leur départ… Fin sauf Justin qui est pas très fute-fute et il est comme sa sœur, ils ne savent pas ce qu’ils veulent vraiment (Pardon Louise). Je savais aussi qu’ils seraient plus en sécurité ailleurs qu’ici. Jonathan a suivi mon conseil et est partit avec Anaïs très rapidement.

Lorsqu’ils sont partit, je n’avais plus qu’une journée pour que Louise parte. J’avais son billet d’avion, avec un nom différent pour elle. J’étais allé voir Kylian avant de lui donner. Je ressentais la nécessité d’aller lui parler. Quand je suis arrivé, il était dans son bureau, seul, comme toujours. J’ai quand même beaucoup de respect pour lui car le connaissant depuis qu’on est gamin, je sais que ça a toujours été quelqu’un qui de très à l’aise. Il s’est toujours posé des tas de questions sur lui, sur ce qu’il voulait. On pourra dire tout ce qu’on voudra sur lui mais quand il apprécie quelqu’un il ne fera jamais quelque chose de méchant… juste sadique…mais pas méchant !

_ « Jonathan et Anaïs sont partit comme tu t’y attendais ! Quant à moi je ne tarderais pas non plus ! (ai-je dis à mon entrée)

_ Pourquoi tu n’es toujours pas partit toi ? (me répondit-il sans même se retourner)

_ J’avais envie de te voir. De te demander comment tu fais pour laisser partir tes meilleurs amis, et comment tu fais pour t’intéresser à des histoires d’argent alors que tu pouvais être le plus heureux, te trouver quelqu’un et être entouré par la bande.

_ Les histoires d’amours n’ont jamais étés faîtes pour moi !

_ À cause d’Anaïs ? Peut-être qu’au début tu avais une chance, dommage que Jonathan ait été plus rapide

_ Tu ne trouves pas ça stupide ? D’être amoureux d’une fille qu’on déteste et malgré le fait qu’elle ait déjà quelqu’un ?

_ Si je partais avec Louise, tu ne trouverais pas ça stupide ? Pourquoi avoir sympathisé avec Jonathan dans ce cas ?

_ Je ne m’attendais pas à ce que ça se passe ainsi, fin je savais qu’ils s’enfuiraient ensemble mais lorsque Jonathan était pilote et qu’on a partagé une coloc ensemble, je ne m’attendais pas à en arriver là un jour ! Anaïs a raison, Jonathan a un truc en plus !

_ Tu pleurs ?

_ Je l’aime Junior ! Je l’aime plus que je n’ai aimé quelqu’un dans ma vie et la seule chose qu’elle a toujours vu en moi c’est une sous-merde alors non je ne pleurerai pas pour une personne comme elle ! (Je vous assure j’étais certain d’avoir entendu un changement dans sa voix et une petite larme à l’œil, mais vous savez que les hommes comme lui ont trop de fiertés !) Je vais certainement regretter mon geste, mais j’avais besoin qu’elle parte afin de mieux maitriser la situation.

_ A laisser tout le monde partir, tu n’auras plus beaucoup de soutiens !

_ Tu devrais dégager toi aussi !

_ Je te laisse un numéro de téléphone, si un jour tu te retrouves seul et que t’as besoin de discuter ou t’amuser ou je ne sais pas, même si c’est dans 20 ans… n’hésite pas à appeler ! »

J’avais déposé le numéro sur son bureau, il a tourné légèrement la tête. Il ne m’avait pas retenu et d’un côté ça l’arrangeait que je parte également car il ne voulait pas que tout le monde sache qu’il a un cœur sensible et amoureux de la peste sexy qui n’est autre qu’Anaïs (pour ça je m’en fiche, elle aime bien être qualifié ainsi… surtout par son mari (là oui elle va me frapper))

Quand je suis arrivé à l’aéroport, Louise était déjà montée dans l’avion. C’est Shana, qui attendait devant, que je lui donne.

_ « Alors comme ça, tu pars avec elle ? (je lui demandais pour faire un peu la conversation)

_ Oui, elle aura besoin de moi pour ne pas tomber sur un bâtard comme toi ! (Je l’ai vraiment eu de travers)

_Je vois… (C’était la seul chose que je me voyais répondre)

_ Où sont les papiers ? (me demandait-elle un peu trop pressé de partir, j’ai fait semblant de chercher sur moi et j’ai dit :)

_ Oups ! Je les ai oubliés en sortant des toilettes !

_ Mais tes stupides ? Vivement qu’elle trouve quelqu’un d’autre ! (Croyez-moi ! tout ce qu’elle a dit m’ai resté en travers !) »

On s’est alors approchés des toilettes et là je l’avais enfermé dedans, et je suis partit en courant jusqu’à l’avion qui s’apprêtait à fermer les portes. Ils m’ont laissés rentrer de justesse. En marchant dans les allés, jusqu’à la place censés être attribuée à Shana, je l’ai vu, la tête collé contre le hublot avec ses écouteurs.

Je me suis assis juste à côté d’elle et elle a dit en tournant la tête :

_ « Shana t’as les… » Elle n’avait même pas finis sa phrase

_ « Désolé elle a changé d’avis alors je me suis senti obligé de venir te l’annoncer en personne ! Tiens tes papiers !

_ Pourquoi t’es ici ?

_ On m’a toujours dit que pour avoir des enfants il faut être deux !

_ Tu te fiche de moi ?  (m’a-t-elle dit d’un ton sévère !)

_ Regarde les papiers !

_ Pourquoi on a le même nom de famille ?

_ Félicitation ! Nous sommes mariés avant l’heure ! »

Et là je me souviendrais toujours de sa phrase qui disait :

_ « Si tu restes avec moi, tu vas le regretter ! »

Et moi, comme un con, qui a répondu :

_ « Tu ne me fais pas peur ! »

En fait ce n’était en effet pas d’elle que je devais avoir peur. J’étais d’accord pour faire un enfant avec elle… MAIS PAS 5 PUTAIN !
5 enfants ? Vous imaginez ? Elle m’a obligée à les faire, et parfois elle me piégée avec un « oublie de pilule »
Ça pleurait tout le temps, je sentais le vomi pendant au moins 7ans. Toutes les trois heures je devais me réveillé parce qu’il y en avait un qui pleurait, forcément, quand un grandissait, un nouveau apparaissait.

Et là je reviens au début, je n’ai toujours pas compris son désir de maternité. 1 enfant comme Jonathan et Anaïs était bien plus raisonnable. Au lieu de ça nous avons 4 garçons, dont 2 jumeaux et 1 fille. Bien entendu notre fille est la dernière. Louise a insisté jusqu’à avoir une fille… j’ai enfin atteint son objectif ! Elle aurait dû me le dire directement que son désir de maternité c’était d’avoir une fille, peut-être qu’il y avait une formule magique pour réussir du premier coup !

Oh ! Kylian m’a rappelé quand Louise était enceinte du deuxième, Mark on l’a appelé… Fin elle l’a appelé car je n’avais pas tellement d’avis à donner là-dessus. Kylian et moi sommes restés potes et j’ai réussi à convaincre Louise de faire en sorte que Kylian soit le parrain de Mark.

Quant à Jonathan, monsieur à bien rigolé quand je lui ai annoncé la quatrième grossesse, fin la cinquième venue en me disant « Y a pas de bon programme à la télé ? Tu finiras par créer une armée ! »
D’ailleurs, j’ai quelques comptes à régler avec lui… je commence à trouver Lucas un peu trop proche de ma fille Lily ! Et ça je ne tolère pas surtout quand Jonathan m’a dit qu’Anaïs avait achetée des préservatifs pour l’anniversaire de son fils… Ma fille est invitée à cet anniversaire en question et elle a un an de moins que lui…

 

EXO.600.1834229

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Lesastucesdecharlene |
Adosmodebeaute |
Gintama |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lacharcompanyauxphilippines
| NellfujoLeMangaction
| POLAMATH